Jeudi 26 Mars 2009 (temps dimensionnel 1322)

Je doute de plus en plus du bien fondé de ce journal en ligne. Riku y a accès et râle sur le contenu de mes messages.
J'avoue hésiter a écrire encore si c'est pour devoir me limiter dans mon expression. Autant revenir a mon bon vieux journal papier , que je peux garder hors des yeux indiscrets.

De plus Lilium tente d'accéder de plus en plus souvent a l'ordinateur pour  lui aussi écrire quelque peu, mais ne perçoit pas l'utilité de se départir de toute chose potentiellement dangereuse, tel que ses tasses pleines de liquides poisseux qui finissent immanquablement par se renverser sur le clavier - ce qui se révèle nocif pour un ordinateur portable-, ou le cadavre a moitié dévoré du dernier gâteau de Riku, pour disséminer  miettes, confiture ou risquer d'étendre le courroux du blondinet sur le pauvre appareil -on nomme cela "dommages collatéraux", si ma mémoire est bonne-.
Heureusement que le même stratagème de diversion marche a chaque fois, mais prendre le thé avec sa collection de peluche devient quelque peu lassant et surtout très redondant. Je n'ai même pas la possibilité de pouvoir l'accompagner a une sortie au parc, mon apparence étant suffisamment inhabituelle pour m'attirer des ennuis.

Le temps est maussade et froid , ce qui ne convient pas a ma demie condition reptilienne. Je cherche desesperemment toute source de chaleur, et reste longuement dans mon lit. 
Ma seule consolation reste l'écriture. Riku viens alors se blottir dans mon dos pour lire par dessus mon épaule, ses deux bras enroulés autour de mon cou , et sa chaleur m'envahit doucement. J'apprécie beaucoup ces rares moments.

Il est de plus en plus absent ces temps ci,  rentre très tard de son travail et porte avec lui un sac imposant dont il ne veut pas nous révéler le contenu et encore moins se séparer . Parfois il s'enferme a la salle de bain avec, fait tourner une machine et n'en ressort que quand le contenu a réintégré le sac soigneusement fermé.
Tout ceci est très mystérieux. Son comportement a changé, il semble plus tendu qu'avant. Je me demande si tout ceci ne cache pas un secret .
Peut être une liaison ?
Mais avec qui ? Quelqu'un de son travail ? Pourquoi le cacher ? Va t'il partir ?
Je serais curieux de connaitre le fin mot de cette histoire, mais surtout de retrouver le Riku d'avant, si gentil et souriant.

Je n'ai qu'une crainte, c'est que le foyer qui m'a enfin accepté tel que je suis ne finisse par lentement se fissurer et disparaitre.
Ne nous montrons pas trop pessimiste, qui sait ce que l'avenir nous réserve ? Les beaux jours vont arriver avec le printemps, un peu de soleil et de chaleur devrait vite chasser ces noires pensées.
Du moins je l'espère.

Sur ce, bien a vous,
SasuKumo

PC287045